fermeture de classe : nouvelles actions mars – avril

Suite au conseil d’école de mardi 22 mars 2011 et en relation avec le mouvement de mobilisation de nombreuses écoles parisiennes, un certain nombre d’actions contre la fermeture d’une classe de notre école a été décidé :

  • vendredi 26 mars : ré-accrochage de la banderole sur les murs de l’école ;
  • mercredi 30 mars : Rendez-vous au Ministère de l’Education Nationale :  la délégation de notre école composée de M. Defosse, des enseignants et d’une représentante des parents a attendu 3h devant le Ministère sans parvenir à être reçue. La délégation de l’école Ourcq 75019 a été reçue avec M. Marcovitch qui a remis les éléments du 67 Simon Bolivar.
  • Jeudi 31 mars : Rendez-vous peu concluant avec l’inspectrice (19A) Madame Deslandes. Des courriers et motions lui ont été remis par les 2 représentants des parents d’élèves.
  • vendredi 1er avril : En association avec l’opération « Nuit d’école » lancée par des écoles du 13ème, une 20aine de parents ont occupé l’école de 18h à 23h .
    • Presse + Mairie informée en amont.
    • Fax envoyés à 18h00 et à 22h30 par le fax de l’école aux : rectorat, inspectrice, mairie, FCPE, député, presse (AFP, Parisien, Métro).
    • Daniel Marcovitch, Cathy Nivelle et Karine Gautreau de la mairie du 19ème sont passés vers 19h15  soutenir les parents. Ils ont signé la pétition et une photo a été prise avec eux devant la banderole « Ecole Occupée ».
    • Deux écoles du 19ème sont particulièrement soutenues par la mairie ; la notre et Ourcq ; son objectif est d’essayer d’obtenir l’annulation de ces deux fermetures en tablant sur le « volant de places » qu’il restera au rectorat en juin.

  • du vendredi 1er avril jusqu’aux vacances de printemps : signature de la pétition pour un envoi pendant les vacances à l’inspectrice, au rectorat, à la mairie, au Ministère….

Parallèlement :

  • demander un courrier de soutien à la mairie du 19ème ;
  • Renforcer  la communication sur l’école auprès de la maternelle et du jardin d’enfants.
  • Tenir les relais d’opinion informés : presse, mairie, département, FCPE, syndicats de profs, partis politiques… + Rectorat / Ministère / Inspection
    –> un communiqué de presse reprenant nos revendications  + photos  sera diffusé aux relais d’opinion.
  • réfléchir aux meilleurs actions procédurales à engager auprès de la HALDE, du Médiateur de la République… sur les chefs d’accusation suivants : discrimination territoriale (des établissements ont gagné avec la Halde sur ce point au sujet des non remplacements de profs), inégalité des chances, différence de traitement d’une école à l’autre, défaut du service public, défaut d’équité…

Pour lire la lettre ouverte rédigée par les parents d’élèves et transmise au Ministère, cliquez ICI

Pour lire l’article paru le mardi 05 avril dans le Parisien retraçant les actions des enseignants et des parents contre les fermetures de classes à Paris, cliquez ICI

Publicités

Publié le 5 avril 2011, dans L'association des parents d'élèves. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :